Quelques précisions de bon sens....

Dans mes rapports avec le grand public sur le forum, je vois bien que beaucoup attendent de l'astrologue qu'il trouve la solution à leurs problèmes, et qu'en quelque sorte, il puisse jouer un rôle de magicien dans leur vie.

Hélas, ce dernier ne peut que constater des faits qui ont souvent pour origine des évènements qui se sont passés il y a déjà un moment, et qui, par le jeu du ballet planétaire, ne sont pas encore en phase d'être tranformés.

Il faut reconnaître que chacun de nous, lorsque l'on est dans une période critique, attend avec impatience, soit la survenue d'un évènement extérieur positif, soit la possibilité de faire un choix dans la meilleure option possible.

Souvent, par le jeu des cycles, ce peut être en effet possible, car si l'on vient de subir des galères, c'est bien parce que des aspects négatifs se sont formés précedemment, et comme après la pluie vient le beau temps, on peut espérer que les situations vont prendre une meilleure tournure.

Malheureusement, ce n'est pas toujours une règle car l'on peut aller vers de bons aspects sur la direction de fond de l'existence, tout en ayant aussi des tensions et des caps, ou des obstacles à passer entre temps ou pendant le chemin vers le mieux.

De la même façon, lorsque l'on a un choix à faire important, il peut y avoir une tendance excellente sur un point particulier du problème, mélangé avec des tendances moins agréables ou qui peuvent représenter des choses que l'on aimera guère et qui s'incluent dans le choix.

Prenons un exemple : La décision d'achat d'une maison ou d'un appartement.

On peut, par exemple, avoir un trigone d'Uranus à Saturne ou à Jupiter, ou le même trigone en provenance de Pluton. Ce qui signifierait que dans le plan de l'investissement pur, le moment pousse à faire une bonne affaire pour le long terme... Mais on peut aussi avoir un carré de ces mêmes planètes transitantes à Vénus ou à Mars, ou un carré de Neptune au Soleil, ce qui pourrait vouloir dire que l'on aurait à surmonter une certaine déception soit par rapport à notre goût, soit par rapport à la distorsion entre notre pensée initiale, notre "idéal" et la réalisation finale. Autrement dit, si le fond du ciel est bleu, on peut aussi subir quelques nuages dans le même laps de temps.

Il faudra donc donner de l'importance à la priorité que l'on estimera pour ce choix et peut être privilégier la question du moyen ou long terme par rapport aux déceptions immédiates possibles.

Il peut en être de même dans le problème d'une relation amoureuse, surtout lorsque l'on subit une rupture par exemple. Du point de vue astrologique, l'astrologue peut voir qu'au final, cette rupture qui est difficile à vivre au présent, va ensuite apporter au consultant une sorte d'aération et de mise en ordre de sa vie, quand ce n'est pas préparer le terrain pour quelque chose d'important qui arrivera quelques temps plus tard et qui, en vérité, va permettre une synchronicité entre l'évènement à venir et une évolution favorable dans la vie du consultant.

Bien entendu, devant l'ambiance actuelle où peut se trouver le consultant, il peut y avoir un décalage avec ce que peut voir l'astrologue pour la suite de sa vie, et, il y a alors peu de chance que, concentré sur l'acuité de son ressenti actuel, il n'entende pas la bonne météo qui s'annoncera par la suite, après cette rupture, où, en définitive, sera considérée comme salutaire après quelques temps de recul.

Ainsi, on voit que la complexité de l'existence humaine et des courants qui la parcourent à une époque donnée peuvent cacher momentanément un horizon plus radieux, tout comme l'inverse peut être également vrai, où celle ci , peut cacher l'amoncellement de nuages au loin...

Dans ce dernier cas, je suis souvent perplexe sur le fait de les énoncer, surtout si c'est seulement dans quelques années, car la vie est aussi faite d'une certaine acquisition d'expérience, qui peut nous être très utile pour la suite ou même vingt ans plus tard.

Sans compter le fait que, dans une rencontre amoureuse par exemple, il y a des choses à vivre dans ce moment magique de l'Amour, et d'un point de vue existentiel philosophique, on ne va pas se gâcher ces moments toujours "emballants" sous prétexte que dans cinq ou six ans, la passion peut évidemment retomber et nous emmener sur d'autres terrains...

Donc, pour répondre aux questions, j'ai pris l'habitude dans le survol du thème, de donner le sens des directions principales de fond, puis de rechercher quelques situations de l'immédiat, à quelques moi près.

Mais la encore, on ne peut donner que des potentialités pouvant être actualisées et matérialisées, SELON les situations en cours du terrain, comme le mécanisme des synchronicités permet de le dire. Et ce d'autant que, par exemple, d'une nouvelle situation de l'activité, peut découler une nouvelle situation amoureuse ou vice versa, voir un nouvel existant tout court d'ici quelques années.

Donc, il faut prendre conscience que plus l'astrologue sera au fait de la connaissance des situations réelles en cours pour tel ou tel domaine questionné, plus il sera à même d'en suivre l'évolution possible, car alors il saura que tel aspect en cours de formation va prendre parti pour sa matérialisation, dans le "lit" de la situation actuelle formée qui lui correspondra.

Dans les autres cas, il ne pourra donner que les tendances de fond à plus ou moins long terme, car sinon, il lui faudrait décrire chaque aspect important qui pourrait se produire, et ce en commençant par le haut de la hiérarchie planétaire. Et combiner tous ces aspects entre eux en tenant compte des circonstances qui peuvent par exemple jouer autour d'un changement d'état pour un domaine, et cela, c'est un travail d'étude autrement plus long que celui de répondre "en direction" sur un forum et sur un survol de thème.

Sachez alors que si vous avez des décisions , des choix importants à faire pour votre existence, un problème à surmonter, une interrogation sur quelque chose qui peut ré-orienter votre vie, il est alors préférable de faire une petite étude un peu plus poussée que le fait de poser une question sur un forum, d'y obtenir une silhouette de réponse, et de s'en contenter pour régler la chose.

Non, comme dans toute connaissance importante, l'astrologie demande du temps d'étude pour comprendre et voir tous les tenants et aboutissants d'un problème, et ce dans une optique assez globale et je dirai "holistique" par rapport à vous. C'est à dire une vue d'ensemble de votre évolution personnelle. Car, comme dans le paradoxe du 14 juillet (Edito précédent ici ) il faut prendre une certaine hauteur pour juger de l'ensemble de la chose et de son développement possible.

Le 5 octobre 2009.

Michel d'Aoste